Adieu à Michel Aumont - (30/08/19) 

A chaque rentrée, il était à l’affiche d’une nouvelle pièce. Michel Aumont passait sa vie sur scène. Sauf depuis 4 ans. Subitement il avait disparu des théâtres. Quelques années auparavant, il nous confiait sa crainte de vieillir et de ne plus être aussi à l’aise avec son texte. Son dernier rôle aura pourtant été un très grand rôle : le Roi Lear de Shakespeare mis en scène par Jean-Luc Revol au théâtre de la Madeleine. Auroélé de multiples Molières, sociétaire honoraire de la Comédie-Française, il a aussi beaucoup joué au cinéma. Davantage abonné aux seconds rôles, il a participé à quelques films cultes : La course à l’échalote de Claude Zidi en 1975, Un dimanche à la campagne de Bertrand Tavernier en 1984, Ripoux contre Ripoux de Claude Zidi en 1990, Le Placard de Francis Veber en 2001 ou encore Palais Royal ! de Valérie Lemercier en 2005. Il a encore joué en 2018 dans Moi et le Che de Patrice Gautier et puis il s’est éteint le 28 août. Michel Aumont était âgé de 82 ans. 



Facebook