Les Vagues, de Virginia Woolf, par Georgia Azoulay, au théâtre de Belleville - (05/09/19) 

Avec Les Vagues, qu’elle publie en 1931, Virginia Woolf signe un de ses romans les plus singuliers. Six amis liés depuis toujours et pour toujours, s’entretiennent à propos d’un septième qui va mourir. Leurs monologues s’entremêlent comme le flux et le reflux des vagues dans une pensée continue. Georgia Azoulay y a vu l’occasion d’interroger ses propres liens d’amitié avec les membres de son collectif. "Je reprends l'essence même du roman puisqu'il s'agit d'un groupe d'amis de la naissance à la mort quasiment. Et j’ai essayé d’y associer notre génération et notre époque. L’adaptation est un peu à l'image des vagues ; ce sont des flux et des reflux du texte de Virginia Wolf et de mon texte à moi. Il y a certains monologues que j'ai gardés et d'autres que je me suis amusée à réécrire. Mais la structure du roman ..."


Les Vagues, d’après Les Vagues de Virginia Woolf, mise en scène Georgia Azoulay, avec Théophile Charenat, Alexandra d’Hérouville, Thomas Ducasse, Marie Guignard, Laura Mélinand et Pénélope Levy
Théâtre de Belleville, 94 rue du Faubourg du Temple 75011 Paris, 01 48 06 72 34 
du 4 au 27 septembre



Facebook