Les 10.000 gestes de Boris Charmatz au Théâtre de Chaillot - (19/10/17)

C'est un calcul savant aux allures de problème d’écolier:  sachant qu’il se fait un geste par seconde, combien de gestes durant 400 secondes 25 danseurs vont-ils accomplir ? Réponse : 10.000. 10.000 gestes. Et c’est bien le titre de la pièce chorégraphique que propose Boris Charmatz au Théâtre national de Chaillot dans le cadre du Festival d’Automne de Paris. Une surabondance de mouvements que l’œil du spectateur peine à suivre tant la vitesse et la profusion se conjuguent. Il parle de "forêt chorégraphique", de "pluie de mouvements", de "boulimie", avec ce pari fou qu’aucun geste ne sera accompli deux fois par un autre. Exit la symétrie et la répétition au profit d’un chaos à la fugacité assumée. "En augmentant la vitesse, je me suis retrouvé face à un précipité de gestes. Une des clés de cette pièce est, par la débauche et la vitesse de mouvements, de produire une concentration extrême du regard"....


10.000 Gestes, chorégraphie Boris Charmatz (création 2017). 
Du 19 au 21/10 Théâtre de Chaillot dans le cadre du Festival d’Automne à Paris, 
24 et 25/11 Théâtre national de Bretagne à Rennesy


Facebook