Nul ne sait ce que peut Stanislas Roquette (05/05/15)

Denis Guénoun et Stanislas Roquette investissent Chaillot avec Aux corps prochains, un spectacle-danse inspiré d’une pensée de Spinoza sur les potentialités du corps. Pour les deux artistes, il ne s’agit nullement de s’extasier sur les capacités performatives de notre corps, mais d’explorer sa relation avec l’esprit. "Le point de départ de la création, c’est une pensée de Spinoza : "nul ne sait ce que peut un corps", qui a généré des séances de réflexion, des conférences philosophiques... Il s'agit non pas de dire le texte de Spinoza mais d’en faire un matériau de création entre le théâtre, la danse et la vidéo."

> Lire l'interview de Stanislas Roquette dans Théâtral magazine n°53


Aux corps prochains (Sur une pensée de Spinoza), conception Denis Guénoun et Stanislas Roquette
du 5 au 13 mai, Théâtre national de Chaillot, 1 place du Trocadéro 75116 Paris, 01 53 65 30 00
du 27 mai au 6 juin, TNP Villeurbanne, 04 78 03 30 00


Réserver Acheter le magazine papier S'abonner à Théâtral  

Facebook