En direct du festival d'Avignon

    • TRILOGIE DU REVOIR - classique - (23/07/15)

      Critique - Moritz, entouré de son cercle des Amis de l’Art organise une exposition intitulée "Réalisme Capitaliste". D’abord applaudie, l’exposition est très fortement critiquée, avant d’être adoubée dans un...

    • FORBIDDEN DI SPORGERSI - tout ça pour ça - (22/07/15)

      Critique - Plexiglas, câbles, éléments métalliques… Pierre Meunier semble avoir installé ici un laboratoire – les comédiens sont vêtus de blouses – dans lequel rien ne va. L’intelligence du spectacle réside ...

    • RETOUR À BERRATHAM - la collision des mondes - (22/07/15)

      Critique - "La guerre est finie !", cette phrase proclamée qui, pense-t-on devrait provoquer la joie auprès des peuples qui l’entendent, cache en fait le début d’une double peine pour les victimes de conflit...

    • PASSION SIMPLE - Femme possédée - (22/07/15)

      Critique - Le texte d’Annie Ernaux, porté à la scène par Marie Matheron sous la direction de Jeanne Champagne, nous ouvre à l’intimité d’une femme pour nous faire toucher du doigt combien la passion...

    • SMOKING NO SMOKING - A la rame ! - (22/07/15)

      Critique - Avec cette pièce d’Alan Aycbourn, dont le titre original est Intimate exchanges, peu de festivaliers verront le même spectacle, puisque le principe est de faire voter la salle à main levée...

    • REPARER LES VIVANTS... - coup de coeur - (21/07/15)

      Critique- Le roman de Maylis de Kerangal raconte un voyage. Celui d’un cœur, transplanté de la poitrine d’un jeune surfeur de 19 ans vers celui d’une femme de 50 ans. Un voyage avec son lot de douleurs, de rencontres, de décisions graves...

    • TUYAUTERIE... - Sympathique - (21/07/15)

      Critique- C’est une petite comédie écrite et mise en scène par Philippe Blasband pour un couple de comédiens sur le fantasme du plombier chez la femme. Mais pas que. Si après la révision de son collecteur de bac à douche par l’homme de l’art...

    • UNE HEURE AVANT LA MORT DE MON FRERE - froid - (21/07/15)

      Critique- Elle vient voir son frère en prison, ne disposant que d’une heure pour lui parler avant son exécution. Une condamnation à mort qui condamne leur entretien aussi. Condamnés à régler leurs comptes, condamnés à la vérité...